chateaubriand


chateaubriand

chateaubriand ou châteaubriant [ ʃatobrijɑ̃ ] n. m.
• 1857, -1856; du nom de l'écrivain dont le cuisinier aurait inventé la recette, ou du nom de la ville de Châteaubriant (Loire-Atlantique)
Épaisse tranche de filet de bœuf grillé ( bifteck). Chateaubriand aux pommes. Abrév. fam. (1883) CHÂTEAU [ ʃato ]. Un château saignant.

chateaubriand ou châteaubriant nom masculin (du nom propre) Tranche épaisse de filet de bœuf, servie grillée, avec une béarnaise. ● chateaubriand ou châteaubriant (difficultés) nom masculin (du nom propre) Orthographe On préfère aujourd'hui écrire ce terme de cuisine comme le nom de l'écrivain, sans accent circonflexe sur le a et avec un d (un chateaubriand aux pommes), mais on rencontre aussi châteaubriant.

Chateaubriand
(François René, vicomte de) (1768 - 1848) écrivain français. Il passa sa jeunesse en Bretagne, puis entama une carrière militaire, qu'il interrompit sous la Révolution pour voyager en Amérique (1791); il en revint en 1792, puis émigra à Londres en 1793. Rentré en France en 1800, il publia Atala (1801) et René (1802), récits qui se rattachent au Génie du christianisme (1802). Ministre plénipotentiaire de Bonaparte, il démissionna après l'exécution du duc d'Enghien (1804). Il publia les Martyrs (1809), puis Itinéraire de Paris à Jérusalem (1811). Sous la Restauration, il fut ambassadeur et ministre. Il publia les Aventures du dernier Abencérage, les Natchez (1826) et le Voyage en Amérique (1827), puis la Vie de Rancé (1844). Les Mémoires d'outre-tombe (écrits de 1809 à 1841), autobiographiques, son chef-d'oeuvre, furent publiés immédiatement après sa mort. Acad. fr. (1811).

⇒CHATEAUBRIAND, CHÂTEAUBRIANT, subst. masc.
GASTR. Tranche épaisse de filet de bœuf grillée, servie avec des pommes de terre soufflées et une béarnaise ou une sauce château (v. infra). Chateaubriand aux pommes, saignant, juteux; commander un châteaubriant. Abrév. un château :
Le soir, retrouvant son paternel, il [Edmond] se faisait offrir de la viande saignante. L'avarice provinciale marmonnait bien un peu : « Tu prends toujours des chateaubriands, qu'est-ce que tu dirais d'un bifteck? » Edmond, avec un air de pitié, s'adressait au garçon, la voix légèrement claironnante : « Pour moi, ce sera un château, il est tendre, votre château? À peine saisi, surtout. Petits pois, peut-être... et puis non, allez-y pour les pommes! »
ARAGON, Les Beaux quartiers, 1936, p. 211.
P. métaph. Puis de l'emballage, des phrases (ce que j'appelle le châteaubriand aux pommes), quelques citations pour escroquer des lignes et voilà (VALÉRY, Correspondance [avec Gide], 1895, p. 229).
SYNT. Pommes château. Pommes de terre accompagnant le chateaubriand (cf. Ac. Gastr. 1962). Sauce chateaubriand. Sauce brune à base de bouillon de bœuf accompagnant le chateaubriand et par extension les grillades (cf. Ac. Gastr.1962). Œufs chateaubriand (cf. Ac. Gastr.1962).
Prononc. et Orth. :[] ou [-]. Yod de passage n'est pas noté ds LITTRÉ et WARN. 1968; il est facultatif ds BARBEAU-RODHE 1930. [] post. ds PASSY 1914, BARBEAU-RODHE 1930, Pt ROB., Pt Lar. 1968 et Lar. Lang. fr.; [a] ant. ds DUB. et WARN. 1968 (cf. aussi LITTRÉ). Écrit avec t ds Lar. 19e-20e, LITTRÉ, GUÉRIN 1892; écrit avec d ds QUILLET 1965 et DUB.; d ou t ds ROB., Lar. encyclop. et Lar. Lang. fr. Les 2 formes peuvent se rencontrer écrites avec un accent circonflexe p. anal. avec le nom de la ville ou avec château (cf. ex. 2). Étymol. et Hist. 1865 [1856 d'apr. DAUZAT 1973] chateaubriant (LA CHÂTRE); 1866 chateaubriand (A. DELVAU, Dict. de la lang. verte). Orig. incertaine; d'apr. EWFS2 du nom de l'écrivain Fr. René de Chateaubriand, parce que l'invention de cette préparation serait due à son cuisinier Montmireil; d'apr. Ac. Gastr. 1962, du nom de la ville de Châteaubriant (Loire-Atlantique) située dans un important centre d'élevage. Les 2 hyp. sans preuves. Fréq. abs. littér. Chateaubriand : 6.

chateaubriand [ʃatobʀijɑ̃] ou châteaubriant [ʃatobʀijɑ̃] n. m.
ÉTYM. 1856, châteaubriant, La Châtre; chateaubriand, 1866; orig. incert.; p.-ê. du nom de l'écrivain Chateaubriand, parce que l'invention de ce plat serait due à son cuisinier Montmirel; ou du nom de la ville de Châteaubriant (Loire-Atlantique).
Épaisse tranche de filet de bœuf grillé. Bifteck (vieilli), steak, tournedos. || Un châteaubriant, un chateaubriand aux pommes.
0 (…) le cuisinier Montmirel, le grand Montmirel, inventeur (…) du beefsteak Chateaubriand, cuit entre deux tranches d'aloyau (…)
A. Maurois, Chateaubriand, VIII, 2, p. 332.
Sauce chateaubriand : sauce brune qui accompagne le chateaubriand, et, par ext., les grillades.
Abrév. cour. : || un château saignant. || Pommes château : pommes de terre tournées au beurre, servies avec le chateaubriand.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CHATEAUBRIAND (F. R. de) — Il «restaura la cathédrale gothique, rouvrit la grande nature fermée, inventa la mélancolie et la passion moderne.» Ce jugement de Théophile Gautier résume heureusement l’image légendaire de Chateaubriand, auteur opportun du Génie du… …   Encyclopédie Universelle

  • chateaubriand — s.n. Specialitate culinară, preparată din muşchi (gros) de vacă. [pr.: şa to bri án] – cuv. fr. Trimis de valeriu, 03.03.2003. Sursa: DEX 98  CHATEAUBRIAND s.n. Bucată de carne de vacă (din mijlocul fileului), de aprox. 3 cm grosime, pregătită… …   Dicționar Român

  • Chateaubriand — ist der Name von: François René de Chateaubriand (1768–1848), französischer Schriftsteller und Politiker Chateaubriand (Fleisch), ein Fleischgericht der französischen Küche Das ähnlich lautende Châteaubriant ist der Name von: Alphonse de… …   Deutsch Wikipedia

  • Chateaubriand — (de «François René, vizconde de Chateaubriand», escritor francés; pronunc. [chatobrián]) m. Solomillo grueso a la parrilla. * * * Chateaubriand, François René, vizconde de …   Enciclopedia Universal

  • Chateaubriand — n. a double thick center cut of beef tenderloin, broiled and served with a sauce and potatoes. [WordNet 1.5 +PJC] {Chateau en Espagne}[F.], a castle in Spain, that is, a castle in the air, Spain being the region of romance. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • chateaubriand — grilled beef steak, garnished with herbs, 1877, named, for some reason, for French writer François René, Vicomte de Chateaubriand (1768 1848) …   Etymology dictionary

  • chateaubriand — [sha tō΄brē än′] n. [after CHATEAUBRIAND Vicomte François René de] a thick beef fillet cut from the center of the tenderloin, usually grilled and served with a sauce …   English World dictionary

  • Chateaubriand [1] — Chateaubriand (spr. Schatohbriang), 1) Arrondissement nordöstlich im französischen Departement Loire inférieure; 291/5 QM., 66,300 Ew. in 8 Cantonen; 2) Hauptstadt darin am Cher u. dem See von Grande Lieu; Civiltribunal, altes Schloß, große… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Chateaubriand [2] — Chateaubriand (spr. Schatohbriang), François Auguste, Vicomte de Ch., geb. 4. Septbr. 1769 auf seinem väterlichen Schlosse Combourg in der Bretagne, wurde 1786 Soldat u. schon 1787 Hauptmann, bereiste 1790 Nordamerika u. drang bis zum. Stillen… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Chateaubriand — (spr. schatobrisáng), François René (nicht Auguste), Vicomte de, berühmter franz. Schriftsteller und Staatsmann, geb. 4. Sept. 1768 zu St. Malo in der Bretagne, gest. 4. Juli 1848 in Paris, stammte aus altadliger Familie, besuchte die Collèges zu …   Meyers Großes Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.